Rechercher
  • Arnaud Bazin - Ostéopathe

Comprendre les suites et effets de notre séance


Vous venez d’effectuer une séance d’ostéopathie.

Vous trouverez ci-après les effets et suites possibles (propres à chaque patient) à notre séance ainsi que mes conseils pour les anticiper, les comprendre et enfin les vivre au mieux.


LES DOULEURS


Votre corps va réagir au traitement les premières heures suivant la séance. C’est là même le principe de l’ostéopathie : on favorise le facteur d’auto-guérison du corps afin de retrouver la santé.

Si vous ne ressentez pas de soulagement immédiat, c’est normal !


À la manière d’une vieille locomotive qu’on remettrait sur les rails, il faut un temps d’adaptation à votre corps afin de réveiller les différentes structures endormies.


Ce temps d’adaptation peut être plus ou moins long en fonction de votre histoire, on parle d’empreinte tissulaire.

> Une douleur vieille de 6 mois ne peut pas disparaître aussi vite qu’une douleur apparue il y a quelques jours <

On compte en général 24 à 48 heures pour que le système nerveux assimile la séance : c’est le temps que met le cerveau pour intégrer l’information. Ensuite, il doit donner l’ordre au corps. Le corps va ensuite réagir à cette information pendant 1 semaine, jusqu’à 10 jours.

LES DIFFÉRENTS CAS POSSIBLES :


JE RESSENS TOUJOURS UNE DOULEUR (VOIRE PIRE)

APRÈS 24 À 48 HEURES


C’est normal ! Le corps est en train d’intégrer l’information de la séance. Si la douleur est plus intense, ce n’est pas alarmant. Au contraire, votre corps se réactive ! Imaginez une personne n’ayant jamais fait de sport ou plus depuis longtemps faire un gros entraînement : courbatures assurées le lendemain. C’est pareil ici. Rassurez-vous, cela devrait s’estomper.


JE RESSENS TOUJOURS UNE DOULEUR, MAIS MOINS IMPORTANTE, APRÈS 48 HEURES


C’est normal ! Le corps fait son travail. L’ensemble des structures sont en train de s’équilibrer. On est sur la bonne voie : les douleurs vont continuer à s’estomper dans les prochains jours.


JE RESSENS TOUJOURS UNE DOULEUR TRÈS AIGUË

APRÈS 48 HEURES


En cas de douleur très aiguë après 48 heures, contactez-moi. Une deuxième séance peut être nécessaire et/ou complétée par une consultation chez votre médecin généraliste. Cela ne veut pas dire que la séance n’a pas été efficace, simplement que votre corps est toujours en protection : il a besoin d’une aide supplémentaire, une prise d’anti-inflammatoires peut être bénéfique.


JE RESSENS TOUJOURS UNE DOULEUR GÊNANTE

APRÈS 1 SEMAINE/10 JOURS


Si à la suite de cette semaine, la douleur ne décroît pas, se stabilise, devenant gênante, une deuxième séance pourrait être nécessaire pour travailler plus en profondeur. Le corps a fait une partie du travail mais il reste des parasites plus profonds qui empêchent la récupération totale.

IMPORTANT À SAVOIR

Les douleurs peuvent persister. Pourquoi ? Une douleur peut s’exprimer de manière physique mais avoir une origine différente : chimique ou psychologique.


Le corps est un équilibre de 3 santés :

  • La santé psychique ou mentale (pensées, émotions, vécu…)

  • La santé chimique (alimentation, médication…)

  • La santé physique et mécanique (postures, habitudes de vie, métier...)

Le déséquilibre de l’une de ces santés peut avoir des conséquences sur les deux autres.


Exemples :

  • La déshydratation (santé chimique) va entraîner des raideurs musculaires (santé physique).

  • Le stress (santé psychique) va entraîner des raideurs musculaires (santé physique) mais également des déséquilibres digestifs (santé physique ET chimique).


La plupart du temps, il n’y a pas un seul facteur mais une accumulation de plusieurs. Ainsi, l’ostéopathe favorise la santé physique mais d’autres facteurs externes peuvent entretenir le problème.


Dans ce cas-là, dans un premier temps, revoir son hygiène de vie est important : voir mes conseils ci-après. Par la suite, il peut être intéressant de consulter des spécialistes : podologues, médecins, dentistes, diététiciens, kinés, psychologues...


Vous êtes donc acteur de votre santé. Vous ne recevez pas un traitement : vous y participez.

MES CONSEILS


Sport

Il est important de limiter les efforts physiques trop intenses les 24 à 48 heures qui suivent la séance pour ne pas perturber la bonne réception de l’information.


Passé ce délai, la reprise d’une activité physique n’est pas dérangeante si elle est modérée. Elle est parfois même conseillée pour rééquilibrer les tensions musculaires. Soyez à l’écoute de votre corps !


Si vous faites du sport tous les jours, prévoyez 10mn de mobilisation articulaire avant l’effort et essayez d’intégrer 1 à 2 séance(s) d’étirement(s) par semaine. Attention par d’étirements directement après la séance.


Travail

Attention à la posture, notamment si vous pratiquez le télétravail (cf : mon article disponible ici).


Hygiène de vie

Alimentation et hydratation = carburant. Une alimentation saine et équilibrée est essentielle afin d’apporter les nutriments nécessaires au corps.


L’hydratation est un élément essentiel, veillez à vous hydrater de manière régulière entre les repas afin d’éliminer l’ensemble des toxines et de nourrir les tissus.


*Pour une meilleure digestion, favorisez les fruits avant les repas et limitez la quantité d’eau à table*.

Image source : emojipedia

134 vues0 commentaire